06/09/2012

Elles s’y promènent

 

Elles s’y promènent

Formule Quartet

Florence LALOY, Christine LURQUIN (chant) 

Luc PILARTZ (violons) et Chris JORIS (percussions)

Le 28 septembre au Bar des Etoiles
A 20h30
Rue de renivaux, 29 à Ottignies 

Entrée : 10€

 Elles s’y promènent, duo de chant traditionnel a capella.

Monodies, polyphonies, chansons à danser, à répondre, à raconter, chansons d'amour, de moisson... transmises par deux voix nues, pleines, qui les portent aux oreilles et au vent et nous renvoient à nos préoccupations humaines.

Chants de tradition orale de France, Belgique, Québec, universels, intemporels,  qui nous relient à nos racines.

Deux voix de femmes s'entremêlent, se croisent, se répondent ou se confondent avec sensibilité dans un répertoire pétri d'émotions, d'humour et de rythmes. 

Florence Laloy et Christine Lurquin sont rejointes pour cette formule en quartet par deux éminents musiciens belges, paysagistes des musiques traditionnelles : 
Luc PILARTZ aux violons, colore, rythme les mélodies, glisse une troisième voix dans la polyphonie, survole les mers et les montagnes,
Chris JORIS apporte une touche rythmique, imagée, poétique et de belles rencontres inattendues entre les voix et le berimbau, le oudou, le senza…

 

 

Le 30 septembre à VOIX SUR MEUSE

Elles s'y promènent en DUO

de 15H45 à 16H25

Le long des quais de la Meuse à la Passerelle 

A 19h30 tous les groupes invités au Festival chantent ensemble dans un final festif dans la cour de l'Auberge Simenon.

Gratuit.
http://www.voixsurmeuse.be/

Le 16 mars 2013 à L'AllumetteElles s'y promènent en TRIO

Rue de la Teinturerie, 16 à 1190 FORESTRéservations souhaitées : mon.allumette@gmail.com Tél: 0472/972 343



11:47 Écrit par Macédoine dans Chanson | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/09/2011

Anne Frank

......

Elle ressort de sa tanière, la nazi-nostalgie:
Croix gammée, bottes à clous, et toute la panoplie.
Elle a pignon sur rue, des adeptes, un parti...
La voilà revenue, l'historique hystérie!

Anne, ma sœur Anne,
Si j' te disais c' que j'entends,
Anne, ma sœur Anne,
Les mêmes discours, les mêmes slogans,
Les mêmes aboiements!

Anne, ma sœur Anne,
J'aurais tant voulu te dire, p'tite fille martyre:
"Anne, ma sœur Anne,
Tu peux dormir tranquille, elle reviendra plus,
La vermine!"

Mais beaucoup d'indifférence, de patience malvenue
Pour ces anciens damnés, beaucoup de déjà-vu,
Beaucoup trop d'indulgence, trop de bonnes manières
Pour cette nazi-nostalgie qui ressort de sa tanière... comme hier!

 



Louis Chedid

22:00 Écrit par Macédoine dans Chanson, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/02/2011

Anaconda

Dimanche 27 février 2011

à 16 heures:

 

la chorale fête ses  15 ans d'existence

 

 

- Av. Parmentier 250

Woluwe-St-Pierre (Bus 36)

 

 

chorale.jpg

 

19:59 Écrit par Macédoine dans Chanson, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : anaconda, chorale |  Facebook |