24/05/2009

Les mots qu'on reçoit

 

Mes réflexions du week-end m'emmènent sur des chemins inconnus et parfois extraordinaires.

Je cherche les mots pour dire ce que j'ai à dire...sans blesser personne....

Mais les mots jouent à cache-cache et je ne les trouve pas.

 

On cherche parfois bien loin ce qui est près de soi....

 

On croit parfois entrevoir une vérité mais ce n'est que mensonges ou...détournement de la vérité...

 

On s'imagine qu'il faut partir pour trouver ce qu'on cherche

 

Mais que cherche-t-on?

 

Et, est-ce mieux ailleurs?

 

Ce CD de Francis Cabrel fait partie d'une époque de ma vie, une période pendant laquelle tant de choses ont changé.

 

C'est bizarre...

 

Je cherchais les mots pour dire ...par rapport à une connaissance et je me retrouve ...avec moi...

 

 

"Je partirai demain, si je veux
J'ai la force qu'il faut pour le faire
Et j'irai trouver mieux"
Il voulait trouver mieux

 

Trouver la force pour dire et puis pour partir...

C'est parfois la vie qui vous flanque un coup de pied au derrière et qui vous fait avancer

et c'est la force qu'on a en soi qui permet de continuer à vivre

 

Sur le Cd il y avait aussi « Petite Marie »

Ah! « Petite Marie » ce que tu nous as fait rêver...à ce ciel et à ces milliers de roses

 

Je viens du ciel et les étoiles entre elles
Ne parlent que de toi
Et d' un musicien qui fait jouer ses mains
Sur un morceau de bois
De leur amour plus bleu que le ciel autour

 

Comme nous aurons rêvé avec Francis Cabrel et Dieu sait si je n'étais absolument pas fan de lui!

 

Il faudra leur dire
Facile à faire
Un peu plus d'amour que d'ordinaire
Si c'est vrai qu'il y a des gens qui s'aiment
Si les enfants sont tous les mêmes
Alors... Il faudra leur dire
Les mots qu'on reçoit
C'est comme des parfums
Qu'on respire
Il faudra leur dire
Facile à faire

 

 

 

 

"Puisqu' on ne vivra jamais tous les deux
Puisqu' on est fous puisqu' on est seul
Puisqu' ils sont si nombreux
Même la morale parle pour eux
J' aimerais quand même te dire
Tout ce que j' ai pu écrire
Je l'ai puisé à l'encre de tes yeux"

 

extraits de chansons de Francis Cabrel

 

23:36 Écrit par Macédoine dans pensées, réflexions | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : macedine |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Brigitte De très belles paroles qui touchent, qui rappellent un vécu. C'est tendre et doux, mais parfois il faut les laisser de côté pour avancer. Et il n'y a qu'en nous que nous pouvons puiser la force pour avancer. Bonne semaine :)

Écrit par : Manureva | 25/05/2009

Répondre à ce commentaire

oui certaines paroles de chansons sont des morceaux de nos vies
bisous

Écrit par : Pascal | 25/05/2009

Répondre à ce commentaire

Petites pensées pour toi De très belles paroles qui se "collent" à certains moments de la vie
Nous venons ce lundi pour te souhaiter une bonne semaine
Bonne journée
Bisous et petits "Miaous" des "Artistochats"

http://artistochats.skynetblogs.be
http://saint-roch.skynetblogs.be
http://arwen-gioia.skynetblogs.be

Écrit par : Arwen & Gioia et Les Artistochats | 25/05/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour Je te remercie d'être passer me voir, cela me touche beaucoup. Je ne suis pas spécialement une fan de Francis Cabrel, mais j'aime bien les intonations de sa voix et son accent chantant.
Je te souhaite une agréable semaine toute en musique .
Bisous Marie

Écrit par : Marie | 25/05/2009

Répondre à ce commentaire

un magnifique cd je l'ai ce coffret !
on se voit quand sinon grosse louloutte ?
un pot entre copine ce vendredi ? ça remonte le moral
;-))

Écrit par : josée | 25/05/2009

Répondre à ce commentaire

j'adore moi aussi Cabrel et ce depuis des années, pour ses mots.
Je viens te souhaiter une belle soirée.
Gros bisous
Brig

Écrit par : Brigitte | 25/05/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.