10/03/2009

Examens et Cie

 

J'avais, lundi soir, examen de sax.

En quittant des amies, à la fin de l'après-midi, l'une d'elles me demanda si j'aimais étudier, passer des examens (sans ajouter..à ton âge).


Il est évident que si je suis encore des cours...c'est que j'aime ça.

C'est le cas des adultes à l'académie, il faut être vraiment motivé!


De là à dire que j'aime passer les examens...Bof8

Bon, les passer , ça va, les réussir...c'est autre chose.


Lundi soir, la Directrice ajouta en me donnant ma cote: « on sent qu'il y a du potentiel mais il faudrait plus de travail... »
C'est vrai, elle a raison. Je devrais vraiment travailler l'instrument, il n'y a pas de secret...pour arriver à un résultat...il faut s'investir.


Je n'ai pas envie de me chercher des excuses, j'en ai ...quelques-unes....


C'est après la naissance de mon plus jeune fils que j'ai repris la route de l'Académie.


Pourquoi l'Académie? Simplement parce qu'on paie un minerval et que celui-ci donne le droit à des cours pendant toute l'année.

Les cours privé sont nettement plus chers.

La condition...c'est de passer (et de réussir ) les examens.

Savez-vous qu'il faut 70% pour pouvoir passer?

Alors que dans l'enseignement ordinaire, il fallait 50% (est-ce encore comme ça?)


J'ai donc dû, en 88, recommencer le cours de solfège (trois années) et n'ayant pas trouvé de place à la guitare je m'étais mise au violon.


A l'époque, l'examen , dans cette académie, se faisait à huis-clos.

Quel trac! Je me rappelle comme mon archet tapait sur les cordes ...comme si je jouais des percussions.


Je n'ai plus le trac.

N'empêche qu'il ne me faut pas grand-chose pour me déconcentrer.


Lundi, toute la classe était réunie pour l'examen.

Des jeunes (tous des garçons) et nous trois, les dames...


Nous avons parlé de ce trac qui gâche tout.

Et effectivement, c'est râlant, pour celles qui travaillent de façon régulière, de se voir ainsi complètement démantibulée pour quelque chose qui n'est pas vital.

Parce qu'après tout, nous suivons les cours pour notre plaisir, pour avoir le plaisir de jouer avec d'autres; pour jouer pour d'autres...

 

 

 

23:30 Écrit par Macédoine dans pensées, réflexions | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

tu joues surtout parce que la musique coule dans tes veines
bisous

Écrit par : Pascal | 10/03/2009

Répondre à ce commentaire

Coucou Macédoine! C'est bien vrai, ce que du dis... mais certains ont besoin d'un "stress" en principe inutile pour se surpasser, tandis que d'autres réussissent mieux en relativisant au maximum. Moi, ma motivation, cela s'apelle "biscuit"... chacun son truc, hein?
Enormes lèches!
Palou

Écrit par : Palou | 13/03/2009

Répondre à ce commentaire

bonsoir très courageux de ta part, mais tu as la musique dans le sang, tu verras tu vas réussir


Bisous
Marie

Écrit par : Marie | 13/03/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.